Piqûre de l’extase

5 octobre 2021

Sonnet long

Piqûre de l’extase extrapique

La dose circule en monnaie

Au conflit de la loi surmesure

La loi qui dose sa dose

 

En piqué de strass en lime

Le citron presse les ritournelles

Pour des moments de gloire

À se retourner au sol

 

C’est le temps de la sensation

Qui retient les souffles au corps

Les prises de bec en prise de vue

Le cœur en quart de moitié

 

Il est venu et il a tout vu

Soi-disant et le cœur ment

Dans une brume de bon sentiment

Rien qui ne se réfère à la lune

 

Là où le mime en vaut la chandelle

Là où l’histoire prévient

D’une récréation à deux tiroirs

 

Les tiroirs de la mémoire

Sont coincés et scellés

Les tiroirs gardent les marées

 

Le vent a des cimetières

Qui se joue des champs d’honneur

Priant à la colère des morts

 

Les rapaces ont pris la terre

Et l’ont vendu pour une vulgaire pièce

Pour des flottilles de petites plaintes

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Croissants de livres |
Arts littéraires de W&W |
Pintdress8 |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Quasinaves