Maternité colombine

11 août 2021

Sonnet long

Maternité colombine

Criant le sens des doubles

C’est parti vers le vert

Et le jeûne de la vie

 

Jusqu’à 18 ans se debrique

La maman coule de naissance

Et en prose se débriefe

La tête dans les crudités

 

Vomir vomir tous les matins

Les types et les genres

Les ADN des cucurbitacees

Maman arrondit sa face

 

Le bébé bouge et s’imprègne

Du ventre et du cordon du lac

Maman vomit encore

Décidément c’est bas mis

 

Bientôt bébé et maman

Seront sur le ventre

À se regarder la gifle

 

Giroflée de déesse

Maman récure les WCs

Et lit les pédopsychiatres

 

Mais soudain le ventre rebondit

Sur la table d’ accouché

C’est un garçon, c’est une fille

 

C’est nouveau et c’est la gêne

On sait pas ce que c’est

C’est mystérieux et énigmatique

 

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Croissants de livres |
Arts littéraires de W&W |
Pintdress8 |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Quasinaves