Roucoulement des mièvres

4 août 2021

Sonnet long

Roucoulement des mièvres

À la responsabilité qui druide

Des fonctions de génération

Au cœur luisant de charme

 

Le trop latéral s’éteint

En contraignant les façades

À ternir les imbroglios

Monstre de relevé facile

 

En qui lieu de nom

Il nomine les peuples d’arachnee

Qui change la surface mondaine

Aux escaliers des villes

 

Veille de la frange

En chemin lieu qui pousse

Les services à la rentrée

Des stops et des foulures

 

Prairie controverse

Sourire au vent froissé

Le tombeau des chemins de traverse

 

Peine à l’arrivée

Des collèges de larmes

Qui empoigne le meilleur

 

Vertu venu au comble

La moisissure rejoue le fard

Soulevant la forme fragmentée

 

Gestion  des potabilites

Qui soufflent leur règne

Devenir des sacres de parjure

 

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Croissants de livres |
Arts littéraires de W&W |
Pintdress8 |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Quasinaves