Effet pervers qui crasse

20 juillet 2021

Sonnet long

Effet pervers qui crasse

Croasse l’assentiment des règles

Comme un corbeau en corbeille

La corneille épingle sa tasse

 

Le rire est de monstre

Dans les palais de la place

En vertu des commanderies

Pointe d’ironie et de sarcasme

 

La loi c’est la loi dit on

Mais pour les autres

Qui font des bêtises à votre place

La loi équilibre le retard

 

Le genre nouveau se produit

Des éclats de tempête

Qui saisissent des rondes

Et des tapis de fourmis

 

Montant le genre allumé

De quelque gramme d’ emphise

De ciel rose et translucide

 

La petite mort se détache

Lâche la bêtise des idées

En decrottant la multiplicité

 

Sous des airs de bon temps

La croix épouse le cercle

Et le cercle divorce aussitôt

 

Au milieu des raretés

Lettre habile du serment

Taper sur la main droite et jurez

 

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Croissants de livres |
Arts littéraires de W&W |
Pintdress8 |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Quasinaves