Grand bélier d’or

13 juin 2021

Sonnet long

Grand bélier d’or

Sur la fin des orfèvres

La loi l’a envoyé aux enfers

Lettre de condamné

 

Il se lève dans son habit de lumière

Et abjure conjure les évidences

Le corps à moitié impartial

Il se place dans le temps

 

Il subit la torture de son âme

Aux enfers sous le poids

De la maîtresse destiny

Il soulève à peine ses bras

 

La demoiselle au cerceau

Veut le sauver le soigner

Mais elle se demande pourquoi

En vaut il la peine

 

Pourquoi est elle sur son chemin

En enfer ou ailleurs

Elle le suit comme son ombre

 

Serait elle amoureuse

Ou simplement une enfant perdue

Qui cherche un nouveau guide

 

Elle se pose des questions

Tout en le regardant s’endormir

Sur ses blessures du jour

 

Elle ne peut pas arrêter la torture de son âme

Elle le suit dans son parcours

Et attend la fin de son parjure 20210612_105039

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Croissants de livres |
Arts littéraires de W&W |
Pintdress8 |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Quasinaves