Territoire de la nuit

22 mai 2021

Sonnet long

20210522_084219Territoire de la nuit

Couteau dans ta face

Médiocre hypothèse

De la sirbonne à la rayure du temps

 

Bousculer d’un revenu

A tranche épisodique

Il est nerveux dans son normene

Vouloir le condensé d’un plus

 

Il brasse des idées au comptoir

Puis se dit qu’il défait ses aligeoirs

Ça bouillonne dans sa tête

Rature des comprimés eland

 

Tourner dans son corps

L’élément victorieux qui ruisselle

En deteignant sur la parcelle

Des amuse bouche écorchés

 

Penser penser la ligne de départ

Pour détourner des mensonges

Sur des vilainies de songe

 

Il étreint la sensation de l’Aube

Qui passe en génie langoureux

Terre des frimousses qui s’efface

 

Le labeur entend tenir sa loi

Les coutures des islires pensent

Que les moments clés épuisent

 

Le labeur ne continue pas sa tournée

Il est revenu des janvier majeurs

Ensemble dans les sombres matines

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Croissants de livres |
Arts littéraires de W&W |
Pintdress8 |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Quasinaves